Le lac Pavin
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le lac Pavin
Besse-et-Saint-Anastaise

Le lac Pavin

Faune
Flore
Lac et rivières
Point de vue
Volcans
Moyen
3h45
11,3km
+369m
-369m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Né d'un volcan, ses eaux profondes occupent la place du cratère. Sa forme circulaire quasi parfaite, son fonctionnement écologique unique...mais aussi ses légendes effrayantes !

Les 9 patrimoines à découvrir
Tourbière

lac de l'Estivadoux

Le site de l’Estivadoux fait l’objet de protections environnementales en raison de sa fragilité et de ses spécificités. En effet, l’eau du lac n’est pas toujours présente. Il est en eau à la sortie de l’hiver puis s’assèche au fil des saisons du fait de sa faible profondeur. Il devient alors une grande étendue humide. Ce lac temporaire est un lac tourbière.
lire la suite
Flore

le trèfle d'eau

Le Ményanthe trèfle d’eau est une plante herbacée semi-aquatique présente dans les eaux peu profondes, en dessous de 1800m d’altitude. Redécouverte au cours du 17ème siècle, le trèfle d’eau était utilisé contre la gale et toutes sortes d’ulcération. Plus tard, des recherches démontrèrent les bienfaits de cette plante pour la digestion.
lire la suite
Flore

le Comaret des marais

Le Comaret des marais est une plante des zones humides, aux sols tourbeux. De couleur rouge pourpre elle forme de vastes colonies au bord des lacs et joue un rôle écologique important en créant un habitat flottant qui permet à d’autres espèces de s’y implanter en s’accrochant à elle.
lire la suite
Volcan

à l'origine du lac Pavin : un volcan

Né de la coulée de lave du Puy de Montchal il y a environ 7000 ans, le lac Pavin est un maar : un cratère d’explosion volcanique. Il est le plus jeune volcan de France métropolitaine. Sa profondeur atteint 92m.

Au delà de cette image de carte postale, le Pavin intrigue. Étudié par les savants depuis le XVIIIe siècle (dont le Comte de Montlosier), la Recherche a mis en évidence le fait qu'il s'agit d'un lac méromictique, unique en France ! Concrètement ? Le mélange des eaux, annuel ou bisannuel, ne s'effectue que sur les 60 premiers mètres, du fait de sa forme presque conique, sa situation encaissée et protégée des vents et l'existence de sources souterraines qui minéralisent les eaux profondes et les rendent plus denses. Entre 60 et 92 m de profondeur, ses eaux sont dites "anoxiques" : elles sont confinées et chargées en gaz tels que le dioxyde de carbone, l'azote, le méthane et le sulfure d'hydrogène, liés à la décomposition de la matière organique.
lire la suite
Faune

l'omble chevalier

L’omble chevalier est présent dans les eaux du lac Pavin. Ce poisson serait originaire du grand lac Ancylus qui s’étendait à l’emplacement de la mer Baltique pendant la dernière glaciation il y a à peu près 11 000 ans. Au fur et à mesure du dégel, l’omble chevalier a remonté les fleuves et commencé à coloniser les grands lacs avant de s’acclimater et de s’y sédentariser. Il est aujourd’hui présent dans 130 lacs en France.
lire la suite
Faune

l'écrevisse à pattes blanches

L’écrevisse à pattes blanches également nommée « écrevisse à pieds blancs » était une espèce autrefois très répandue en France dans les eaux douces. L’aire de répartition de l’espèce s’est vu considérablement régresser, notamment à cause de l’introduction d’espèces américaines devenues invasives. Comme pour bon nombre d’espèces, l’écrevisse à pattes blanches est victime des différentes destructions physiques et directes de son habitat.

En voie de disparition, il est interdit de pêcher l’écrevisse à pattes blanches. C’est une des espèces emblématiques du Parc, qui subsiste en quelques lacs et cours d’eau.
lire la suite
Légende

la chaise du Diable

Du  latin pavens, signifiant épouvantable, le lac Pavin nourrit depuis le moyen-âge des fantasmes et fait l’objet de nombreuses histoires souvent inquiétantes; il en existe plusieurs, parfois en différentes versions.

Dans l’une d’elles, on raconte que le lac serait né de la colère divine face aux mœurs légères des femmes de l’ancienne ville de Besse, logée au fond du cratère. Le clocher de l’ancien village englouti serait visible par temps ensoleillé.

Une autre légende raconte que le diable, amoureux d’une jeune femme de Besse se serait assis sur la chaise du diable pour pleurer face aux refus de la jeune femme. Ses pleurs inondèrent le village.
On prétend aussi que le Diable festoie au fond du lac avec les âmes damnées de l’ancien village englouti. Il  peut lâcher un juron  qui remonte à la surface sous la forme d’une bulle chargée de son haleine fétide ; arrivée à la surface cette bulle éclate en un nuage toxique qui ravage les alentours !

 
Alors gardez-vous bien de jeter des pierres dans les eaux du lac…
lire la suite
Point de vue

sommet du puy de Montchal

Vous êtes sur un sommet d'origine volcanique; depuis ses 1407 m d'altitude vous pouvez voir le lac Pavin, le massif du Sancy avec la station de ski de Super Besse dans le cirque de la Biche.
lire la suite
Géologie

le Creux de Soucy

Le Creux de Soucy est une des rares cavités d’origine naturelle en Auvergne. Il présente un intérêt majeur au niveau régional pour les chauves-souris. 13 espèces ont été recensées sur la trentaine connue en Auvergne. Site inaccessible sans équipement et autorisation, elles l’utilisent comme site d’hibernation et de transit automnal. Les forêts attenantes leur offrent quant à elle un territoire de chasse. 
lire la suite

Description

Départ : Face au panneau de départ, partir à gauche, traverser une route et poursuivre sur un large chemin, direction « Lac Pavin ». Avant la prairie, virer à droite et, 100m plus loin, monter le chemin à gauche. A l’intersection en T, aller à gauche et, aussitôt après, suivre à droite la direction « Lac Pavin». Monter dans la forêt en restant sur le chemin principal et en ignorant tous les chemins latéraux jusqu’à une route. La traverser et descendre en face. Longer par la droite le lac tourbière Estivadoux (vue sur le puy de Montchal), passer 2 escabeaux et continuer jusqu’à une route.

  1. La traverser et partir à droite pendant 350m sur le chemin situé entre la route et le bord du cratère du Pavin. A l’épingle à cheveux, virer à gauche vers le lac Pavin, puis, 100m plus loin, tourner à droite, direction Super-Besse ; et atteindre l’auberge en bordure de lac. Poursuivre sur le chemin en bord de lac, direction « Puy de Montchal », jusqu’à «La pierre carrée ». Monter à droite dans la hêtraie jusqu’à une intersection « Le ramier ».
  2. Traverser le large chemin et monter en face une sente direction « Puy de Montchal » jusqu’à un croisement situé sur la lèvre du puy de Montchal. Monter à droite jusqu’au sommet (1407m, vue sur le massif du Sancy). Continuer en surplomb du cratère, le laisser sur la gauche et descendre jusqu’à un croisement de 4 chemins. Descendre à droite puis, à la fourche, continuer à gauche jusqu’à une intersection en T. Aller à gauche sur 100m puis descendre à gauche pour rejoindre une route. L’emprunter, à droite, passer le « creux de Soucy » et poursuivre encore sur la route pendant 100m jusqu’à une intersection avec un sentier à gauche.
  3.  prendre ce chemin à gauche et, à la première intersection, aller à gauche. Poursuivre sur le chemin principal jusqu’à un croisement en T. Partir à gauche et continuer tout droit pour rejoindre, après avoir traversé une route, le point de vue sur le lac Pavin et le massif du Sancy. Continuer 50m, traverser la route (Point 1) et retrouver, en face, le chemin déjà emprunté à l’aller. Passer 2 escabeaux, longer l’extrémité du lac Estivadoux et monter à gauche jusqu’à une route. La traverser et prendre à gauche le même large chemin principal qu’à l’aller. A la sortie de la forêt, prendre à gauche puis aussitôt à droite, pour se diriger vers le point de départ.
Départ : près du chalet de Pertuyzat (espace nordique)
Communes traversées : Besse-et-Saint-Anastaise

Profil altimétrique


Recommandations

/!\ chiens interdits sur une partie du parcours donc randonnée non possible avec un chien, même tenu en laisse.

Accès routiers et parkings

Commune de Besse-Saint-Anastaise située à 47 km au sud-ouest de Clermont-Ferrand, le lac est à 2km de Besse par la route D978 (route Egliseneuve d’Entraigues / Besse)

Stationnement :

espace nordique de Pertuyzat

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :