Le Signal du Luguet
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le Signal du Luguet
Anzat-le-Luguet

Le Signal du Luguet

Faune
Flore
Point de vue
Sommet
Moyen
4h30
13,5km
+483m
-478m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
le Cirque glaciaire d'Artout et le Signal du Luguet, deux très beaux lieux du Cézallier !

Les 9 patrimoines à découvrir
Faune

Semi Apollon

Le semi Apollon est une espèce montagnarde de couleur blanche et présente deux tâches noires dans la cellule de l’aile antérieure. Elle est présente entre 900 et 2000m d’altitude et affectionne les formations herbacées riches en fleurs ou les prairies de fauches. Espèce menacée, elle est inscrite sur la liste des insectes protégés.
lire la suite
Flore

Arnica des montagnes

L’arnica des montagnes est une plante principalement montagnarde typique des sols acides et pauvres en éléments nutritifs. Ses populations, fortement malmenées par l’agriculture intensive deviennent de plus en plus rares. L’Union européenne considère l’Arnica comme une espèce végétale d’intérêt communautaire dont le prélèvement dans la nature et l’exploitation est susceptible de faire l’objet de mesures de gestion. 
lire la suite
Glacier

Cirque glaciaire d’Artout

Ce cirque d’origine glaciaire culmine à 1380 mètres d’altitude. Ses versants pentus sont occupés par une hêtraie-sapinière. Dans les secteurs ouverts, les fourrés de recolonisation alternent avec des landes sèches d’altitude. La zone comprend également de nombreuses prairies humides. Les ruptures de pente sont souvent occupées par des milieux rocheux. Remarquable par sa géomorphologie, ce site possède une haute valeur patrimoniale.
lire la suite
Pastoralisme

Estive – bovins

De nombreuses parties du Cirque d’Artout sont pâturées par la Salers du mois de mai au mois d’octobre. Originaire du Cantal, la Salers est une très ancienne race bovine. Elle était utilisée à l’origine pour la production de fromages et la traction animale. Au cours des années 60 et avec l’arrivée des races laitières spécialisées, la race a été réorientée vers la production de broutards. Très caractéristique par sa robe, on les appelle ici les vaches rouges. 
lire la suite
Faune

Marmotte

Rongeur à la silhouette trapue, la marmotte est une espèce montagnarde ayant été introduite en Auvergne à partir des années 1950. Elle sort de sa longue hibernation de 8 mois pour remplacer la litière de son terrier, reconstituer ses réserves de graisse en consommant des plantes et des racines. Les marmottes vivent en groupes familiaux sur de petits territoires.  
lire la suite
Point de vue

Point de vue Sancy – Chaîne des puys

Le massif volcanique des Monts Dore repose sur un socle granitique effondré il y a 2,5 millions d’années. Autour de ce gigantesque bassin d’effondrement quasi-circulaire se sont accumulés des produits de projection. Puis, des glaciers ont démantelé ce vaste édifice y creusant le paysage.

 

Au milieu de ce panorama, bien souvent la tête dans les nuages, se détache le puy de Sancy qui culmine  à 1885m, ce qui en fait le  sommet le plus élevé du Massif Central. Il aurait atteint les 2500m d’altitude entre 1 et 0,2 millions d’années. Des éboulements se sont produits par la suite puis l’érosion glaciaire a fini de façonner le sommet. Il se présente aujourd’hui sous la forme d’un neck (butte, piton ou aiguille).  
lire la suite
Faune

Vipère péliade

De couleur brune ou grisâtre, son dos est ponctuée de taches noires ou grises, sa gorge est blanche et sa partie ventrale noirâtre. La vipère péliade est une espèce montagneuse et peut se trouver jusqu’à 3000 m d’altitude. Sa nature farouche lui permette d’éviter l’homme, et par conséquent des risques pour celui-ci et pour elle-même. 
lire la suite
Volcan

Le Signal du Luguet

Le Signal du Luguet est le point culminant des monts du Cézallier avec une altitude de 1551 mètres. Formé il y a 5 millions d’années, il correspond à d’anciens lacs de lave effacés par l’érosion. 
lire la suite
Faune

Merle à plastron

En Auvergne, le Merle à plastron est localisé aux zones de montagnes. Dans le Cézallier il recherche les zones entretenues par un pâturage extensif équin et bovin. Oiseau migrateur, il arrive en Auvergne courant avril. L’espèce n’est menacée localement que par la disparition de son habitat. Ceci se traduit par le vieillissement des boisements,  par les plantations de résineux ou l’abandon du pâturage. 
lire la suite

Description

  1. Traverser et monter le chemin à droite en laissant le GR et la direction du Luguet. Au niveau des premières constructions rencontrées, bifurquer à droite par une sente. Dépasser toutes les maisons, monter tout droit.
  2. À une fourche, aller à droite. Avant un petit abri en dur à proximité du bois, se diriger à droite sur environ 500 mètres.
  3. Quitter le chemin pour franchir à droite un escabeau. À travers les pâturages, suivre à main droite la clôture qui surplombe le cirque. Franchir un nouvel escabeau et immédiatement suivre à gauche en suivant la clôture. Après un troisième escabeau, aller en face jusqu’à la lisière du bois. La suivre à gauche, sur environ 750 m. Ne rentrer pas dans le bois, tourner à gauche
  4. À une intersection, bifurquer à droite en suivant une clôture pour rejoindre un large chemin carrossable. Passer entre les bois du Cézalier et de la Croix des Champs, sous le Signal du Luguet. Descendre et prendre la route à gauche sur 100 m.
  5. Virer à droite dans une sente d’estive, suivre la clôture jusqu’à l’arrivée.
Départ : Parrot, foyer de ski de fond
Arrivée : Parrot, foyer de ski de fond
Communes traversées : Anzat-le-Luguet

Profil altimétrique


Recommandations

- Veillez à respecter l’environnement dans lequel vous vous trouvez : emportez vos déchets, évitez de déranger les espèces sauvages et domestiques.

- Tenez votre chien en laisse

Accès routiers et parkings

Aller à  Parrot (Commune d'Anzat-le-Luguet)

Venant du Nord (Clermont-Ferrand) prendre la direction Ardes-sur-Couze, puis Anzat-le-Luguet, suivre les D23 et D721 jusqu’à Parrot (Commune d'Anzat-le-Luguet)

Venant du Sud, passer par Allanche puis Pradiers

Venant de l'Est, passer par Ardes, prendre la D23 puis la D721 direction le Luguet

Venant de l'Ouest (Condat, Marcenat) via la D679 direction Chamaroux (D724) puis  Boutaresse (D721)

Stationnement :

foyer de ski de fond

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :