le moulin de Mazauriel
>>
Accueil
>
Pédestre
>
le moulin de Mazauriel
Champs-sur-Tarentaine-Marchal

le moulin de Mazauriel

Itinéraire bien balisé et sentier stabilisé, attention toutefois dans le premier kilomètre quelques éboulis de pierre sont présents sur le chemin. Pensez à regarder où vous mettez les pieds et à porter des chaussures adaptées à la randonnée.
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Petite balade qui arpente des sentiers étroits de l’Artense entre les rives boisées de la Tarentaine.
Au travers de ce sentier vous aurez l’occasion de vous plonger au cœur de cette région naturelle. Entre murets de pierres sèches, prairies et hêtraies c’est un condensé de l'Artense que vous trouverez, idéal pour une première balade dans cette région atypique ! Pensez à profiter du paysage durant le trajet  car l’émerveillement commence avant même d’avoir foulé le premier sentier.

Les 6 patrimoines à découvrir
Faune

les odonates

Les odonates sont de grands insectes prédateurs liés aux milieux aquatiques et regroupe les libellules et les demoiselles. Avec une tête mobile et deux yeux globulaires bien développés, elles ont une très bonne vision. La forme des ailes et le type de vol sont caractéristiques de cette espèce car elles parviennent à voler dans toutes les directions, même en arrière.
 
On retrouve notamment dans la région la Petite nymphe au corps de feu. Cette grande demoiselle de couleur essentiellement rouge et noire est facile à reconnaitre, c’est aussi la première espèce de ce type à émerger au printemps.
On peut aussi voir la Leuccorhine douteuse, une majestueuse libellule.
lire la suite
Flore

Arbre à biodiversité

Ce type d’arbres aux nombreuses cavités fait de ceux-ci des lieux de vie privilégiés pour de nombreuses espèces. Les cavités de ce hêtre ont pu se former à la suite de différents événements comme des forages par des oiseaux comme les pics. Avec le temps, les cavités peuvent grossir et devenir attractives pour de nombreuses espèces cavicoles : vieux arbres et arbres morts, une richesse pour la biodiversité !
lire la suite
Eau (lac, rivière...)

la Tarentaine

La Tarentaine est une rivière du Massif central d’une longueur de 35 km prenant sa source dans les Monts Dore (elle s’appelle alors la Trentaine) et fait la limite sur 5 km entre le département du Puy de Dôme et du Cantal. C’est un affluent de la Rhue et sous affluent de la Dordogne.
Une partie de son eau est prélevée un peu plus en amont, au niveau du barrage de Brumessanges, afin de produire de l’hydroélectricité au travers de la retenue de Bort-les-Orgues. Par le jeu des dérivations, chaque goutte d’eau ainsi prélevée va être turbinée 3 fois pour produire une électricité renouvelable. 
Peu visible depuis ce sentier vous pouvez néanmoins apprécier le son de l’écoulement de ses eaux. Au XIXème siècle, la Tarentaine était équipée de plusieurs moulins à eau qui permettaient d’alimenter des scieries pour la transformation du bois local. C’était le cas au Moulin de Mazauriel.
lire la suite
Flore

Hêtre remarquable

un gros arbre !
lire la suite
Légende

Ecoute le fantôme qui pleure

Savoir-faire

muret de pierres sèches

Les murets de pierres sèches sont la signature du paysage de l’Artense. La pierre sèche est une technique de construction d’origine populaire et rurale. Elle est née au néolithique, lorsque l’homme a commencé à cultiver la terre. On peut admirer ici l’ampleur du travail des « anciennes générations », la robustesse et l’aspect graphique indéniable du résultat
lire la suite

Description

Le point de départ se situe en bordure de la route menant au hameau de Mazauriel juste en face de l’étang qui borde la route : s’engager sur le sentier entre le muret en pierre et les buissons.
  1. Tourner à gauche sur la route puis rapidement encore à gauche sur un petit sentier herbeux bordé de murets ; suivre ce dernier, parfois étroit, sur environ 1 km. 
  2. Au niveau d’un petit ruisseau poursuivre à gauche en descendant sur un large sentier (jonction avec le tour de pays), encadré de jolis murets, puis au niveau d’une fourche, poursuivre tout droit vers les rives de la Tarentaine (à 50 m hêtre remarquable ★). Le sentier surplombe ensuite la rivière.
  3. Au niveau d’une plantation d’épicéas rattraper une large piste forestière, laisser à droite l’itinéraire du PR 7 et continuer tout droit.
  4. A la croisée des chemins bifurquer à gauche sur la piste, la suivre toujours en montant jusqu’au hameau de Mazauriel (200 m à droite vestige d’un ancien bassin).
  5. Rattraper la petite route pour rejoindre le point de départ.
Départ : Entre Mazauriel et Chemenet au croisement de la D622 et la D449
Communes traversées : Champs-sur-Tarentaine-Marchal

Recommandations

 
- Veillez à respecter l’environnement dans lequel vous vous trouvez : emportez vos déchets, évitez de déranger les espèces sauvages et domestiques.

- Tenez votre chien en laisse

Accès routiers et parkings

Emprunter la D922, en vous dirigeant vers Bort-les-Orgues juste après avoir quitté le puy de dôme et être rentré dans le Cantal prenez la D622, sur votre gauche, en direction de Marchal. 

En venant du Cantal, suivre Clermont-Fd sur la D922 et peu avant de sortir du Cantal bifurquer sur votre droite pour emprunter la d622 en direction de Marchal

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :