Gour de Tazenat
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Gour de Tazenat
Charbonnières-les-Vieilles

Gour de Tazenat

Géologie
Lac et rivières
Point de vue
Volcans
Facile
2h
6,6km
+153m
-153m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Balade panoramique autour du magnifique cratère de volcan qu’est le gour de Tazenat.
Le Gour de Tazenat n’est autre qu’un maar, terme géologique signifiant « cratère », né d’une éruption magmatophréatique  suite à de la rencontre entre eau et magma. Vieux de plus de 30 000 ans et profond de 80m, ce lac abrite autant de légendes que de charme. N’hésitez à vous balader sur l’ensemble du parcours balisé en bleu pour découvrir ses environs : le village Les Forges, le Puy de Chalard et autres petits étangs.  Celui-ci finit en apothéose sur les crêtes du cratère, offrant une vue imprenable sur le gour de Tazenat et sa grandeur. Pensez également à vous retourner pour ne pas manquer la vue sur le village de Charbonnières-les-Vieilles et la vallée de la Morge.

Les 6 patrimoines à découvrir
Volcan

Gour tazenat

Le Gour de Tazenat n’est autre qu’un maar, terme géologique signifiant « cratère », né d’une éruption magmatophréatique  suite à de la rencontre entre eau et magma. Vieux de plus de 30 000 ans et profond de 80m, ce lac abrite autant de légende que de charme.

 

NB : En fonction que l’on parle du volcan ou du lac nous n’utilisera pas la même terminologie.

 Géologiquement parlant on parlera de maar, qui signifie « cratère », pour décrire le volcan car un maar n’est pas nécessairement rempli d’eau. Là où le mot gour, qui nous vient de l’occitan gorg et qui signifie « trou d’eau », « cuvette d’eau », servira plutôt à décrire l’entendue d’eau en elle-même. 

Il n’y a pas un terme plus juste que l’autre, tout dépend de ce à quoi vous faite référence. Si c’est au volcanisme en générale, alors parlez de maar, si c’est uniquement de l’étendue d’eau, parlez de gour. 
En tout cas, aucun doute à avoir, quand vous parlerez du Gour de Tazenat vous pouvez être sûr que vous ferez référence au lieu emblématique du nord de la chaine des Puys.
lire la suite
Petit patrimoine

Muret de pierre sèche

Bien que les murets de pierres sèches soient la signature du paysage de l’Artense vous en retrouverez tout de même quelques un disséminé dans les paysages de la chaine des Puys. 
La pierre sèche est une technique de construction d’origine populaire et rurale. Elle est née au néolithique, lorsque l’homme a commencé à cultiver la terre. La construction a été codifiée au 16ème siècle par la République de Gênes pour réaliser les murs de soutènement indispensables aux cultures en terrasse. Son assemblage ne fait appel à aucun mortier et ne génère pas de gravats s’il tombe, par ailleurs la pierre est immédiatement réutilisable.
lire la suite
Volcan

Point de vue sur le Puy de Chalard

Ce point de vue depuis Chanteloup vous permet d’admirer le Puy de Chalard. Situé à l’extrémité septentrionale (le plus au nord) de la chaine des Puys, son nom vient de l’occitan où  le terme Chaslar désigne un château médiéval.
lire la suite
Point de vue

Vue sur la vallée de la Morge

Affluent de l’Allier , la Morge, longue de près de 70km, prend sa source sur la commune de Manzat non loin du Gour de Tazenat. C’est elle qui a dessiné la vallée que vous pouvez admirer depuis la crête du volcan. Vous avez également une vue imprenable sur le village de Charbonnière-Les-vieilles qui tire son nom de la production de charbon, comme l'atteste encore la présence à l'entrée de la ville d'un chaudron qui servait à le fabriquer.
lire la suite
Point de vue

Point de vue sur le Gour de Tazenat depuis la crête

Avec un peu de hauteur vous pouvez plus facilement admirer la beauté et la grandeur des lieux mais surtout l’aspect parfaitement circulaire du lac.  Depuis la crête il est également plus facile d’observer le croissant volcanique  qui borde le lac. Vous vous trouvez donc sur les résidus de projections volcaniques 

 

NB : En fonction que l’on parle du volcan ou du lac nous n’utilisera pas la même terminologie.

 Géologiquement parlant on parlera de maar, qui signifie « cratère », pour décrire le volcan car un maar n’est pas nécessairement rempli d’eau. Là où le mot gour, qui nous vient de l’occitan gorg et qui signifie « trou d’eau », « cuvette d’eau », servira plutôt à décrire l’entendue d’eau en elle-même. 

Il n’y a pas un terme plus juste que l’autre, tout dépend de ce à quoi vous faite référence. Si c’est au volcanisme en générale, alors parlez de maar, si c’est uniquement de l’étendue d’eau, parlez de gour. 

En tout cas, aucun doute à avoir, quand vous parlerez du Gour de Tazenat vous pouvez être sûr que vous ferez référence au lieu emblématique du nord de la chaine des Puys.
lire la suite
Légende

La légende du gour de Tazenat

Il y avait autrefois une ville à l'emplacement du Gour de Tazenat et les gens de cette ville passaient pour avoir le cœur dur. 

Jésus se déguisa en pauvre et vint y demander l'aumône. Personne ne voulut rien lui donner, à l'exception d'une femme qui lui jeta un croûton de pain dur.

 Jésus l'engagea à s'enfuir et surtout à ne pas se retourner car dans l'instant la ville allait être engloutie. 

Mais la femme ne put s'empêcher de regarder: Elle fut sur le champ pétrifiée. Cette pierre resta longtemps sur le bord du lac et quand les vaches allaient s'y frotter, elles perdaient leurs cornes à la seconde même.

 On voulut s'en débarrasser dans le lac, mais elle revenait toujours à sa place. On alla alors la noyer au milieu même du gour, on entendit un gémissement et la pierre ne reparut point.

 D'aucuns prétendent qu'à la Toussaint, avec le chant des coqs, on entend à minuit monter du fond des eaux, le son des cloches de la ville engloutie. 
D'autres affirment que ces prodiges ont lieu dans la nuit de Noël et qu'on entend les sonneries de la messe jusqu'au sanctus.
lire la suite

Description

Départ : du parking, prendre le chemin qui monte en direction du gour. Partir à droite en longeant le lac jusqu’à la plage. 

  1.  Arrivé au croisement entre le sentier du lac, marqué par le grand épicéa et la « clairière » ; Monter à droite en lisière de bois jusqu’à la route en laissant le raccourci sur la gauche.
  2. Tourner à droite, puis à gauche pour traverser le village des Forges, jusqu’à un croisement de quatre chemins après la mare. 
  3. Partir à gauche pour monter jusqu’à un croisement en T. Tourner à gauche et progresser jusqu’à la D 17. (vue sur la vallée de la Morge et les Combrailles).
  4. Suivre  la D17 par la gauche jusqu’au virage. Quitter la D17 et continuer tout droit en empruntant le chemin goudronné. Passer un premier croisement de quatre chemins et poursuivre sur ce chemin jusqu’à un autre croisement.
  5. Prendre le chemin à gauche, traverser un parking ( vue sur le gour de Tazenat, la chaîne des Puys, les Combrailles) . Après  la crête, redécendre en maintenant la gauche et vous retrouverez le point de départ.
Départ : Parking du Gour de Tazenat (D19)
Arrivée : Parking du Gour de Tazenat (D19)
Communes traversées : Charbonnières-les-Vieilles

Recommandations

- Veillez à respecter l’environnement dans lequel vous vous trouvez : emportez vos déchets, évitez de déranger les espèces sauvages et domestiques.

- Tenez votre chien en laisse

Accès routiers et parkings

Au nord ouest de Riom, entre Manzat et Charbonnières les Vieilles, sur la D19 parking Gour de Tazenat.

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :