Limon et Rocher de Laqueuille
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Limon et Rocher de Laqueuille
Dienne

Limon et Rocher de Laqueuille

Architecture
Pastoralisme
Point de vue
Volcans
Parcours majoritairement fait de chemins, un peu de route (dans Drils puis dans le fond de vallée). dès le départ une belle montée en guise d'échauffement ! Chemins stables, toutefois méfiance lors de la redescente du Limon vers Drils.
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Panorama sur la haute vallée de la Santoire et sur le massif du Puy Mary dans un paysage extraordinaire de plateau volcanique parsemé de zones humides
Le Rocher de Laqueuille offre un panorama magnifique sur la haute vallée de la Santoire et sur le massif du Puy Mary. La partie sommitale de ce rocher possède un ensemble extraordinaire de petites tourbières facilement reconnaissables lors de l’explosion florale des linaigrettes (veiller à ne pas piétiner ces milieux fragiles).

Quant à l’origine du nom du village de Dienne, celui-ci serait la déformation de Diane. Il y avait dit-on sur le Rocher de Laqueuille, un temple dédié à la déesse que Charlemagne fit démolir. Un premier château fort y fut établi. Le second fut construit au Marchadial, dans la vallée.

Les 8 patrimoines à découvrir
Eglise roman

Eglise romane de Dienne

Classée au titre des monuments historiques en 1944, l’église romane Saint-Cyr-et-Sainte-Juliette date du XIIème siècle et est marquée par le caractère architectural auvergnat de la période byzantine.
lire la suite
Pastoralisme

Buron

Le Cantal est notamment réputé pour ses burons, structures en pierres destinées à la production fromagère. Ayant tous perdu leur fonction première, ces bâtiments offrent encore aux paysages des plateaux d’estive un aspect bien particulier. Ils marquent le point d’aboutissement de diverses transformations architecturales, liées aux changements des modes d’occupation de la montagne par l’homme depuis mille ans.

Buron du Cantal.fr
lire la suite
Pastoralisme

Race Salers

Si ces belles vaches à la robe rouges font toujours partie du paysage cantalien c’est grâce à Ernest Tyssandier d’Escous. Cet éleveur et homme politique a été le restaurateur de la race bovine de Salers qui tombait dans l’oubli. 
lire la suite
Petit patrimoine

Les Quirous

Les Quirous sont des pierres positionnées tous les 20m environ sur l’ancien chemin de Cheylade à Dienne. A 1400m d’altitude, cette voie était la seule de cette importance et il y était facile de s’y perdre. A cette époque, la solution la plus rapide pour relier ces eux villes était de traverser le Limon à pied ou à cheval en suivant les Quirous.
lire la suite
Géologie

Plateau du Limon

Niché entre les vallées de la Santoire et de la Petite Rhue, le plateau du Limon est un vaste plateau basaltique. Les nombreux burons dispersés attestent d’une activité agricole importante, aujourd’hui encore il sert pour la pratique de l’estive.  
lire la suite
Point de vue

Vue sur le Peyre Arse depuis le plateau de Limon

Une table d'orientation est présente sur le site pour vous ider à vous repérer dans le panorama qu'offre ce point de vue.
lire la suite
Petit patrimoine

Moulin de Drils

Construit  en 1807, le moulin de Drils a été conçu selon le principe de la roue horizontale à auguet. Le système hydraulique est composé d'un bief (le canal qui amène l'eau depuis la cascade), d'une retenue maçonnée, de canaux de décharge et de fuite.

Cette bâtisse est inscrite au titre des monuments historiques depuis 2003.
lire la suite
Géologie

Rocher de Laqueuille

La formation du rocher de Laqueuille résulte d’une superposition d’au moins trois coulées basaltiques.

Possibilité de rejoindre le sommet (A/R 45min) en prenant le chemin sur la droite.
lire la suite

Description

Départ – face à la poste de Dienne. Rejoindre l’église. A sa hauteur, monter le chemin goudronné. Celui-ci devient empierré, passe devant le cimetière et s’élève sur les flancs de la vallée. Franchir une clôture et monter en face dans les pâturages. Passer devant un buron, traverser le ruisseau de Grouze et continuer dans les virages. La pente s’adoucit. Repérer la croix du gendarme.

  1. Au pied de celle-ci, prendre à gauche. Suivre un chemin bien marqué, franchir la clôture et continuer en face sur la piste qui descend dans la pelouse. Longer la clôture à main droite.
  2. Poursuivre dans une descente caillouteuse et franchir successivement trois clôtures avant de rejoindre le bourg de Drils (moulin de Drils sur la droite avant de quitter le chemin herbeux).
  3. Prendre à gauche, puis au carrefour suivant quitter la route et partir en face dans un chemin herbeux qui rejoint la D680.
  4. Traverser la route, partir sur la droite et emprunter une large piste caillouteuse. Tourner à droite, traverser la rivière et monter dans un chemin herbeux. Passer à proximité d’une grange d’altitude et continuer à monter dans le pré jusqu’au franchissement d’une clôture. Poursuivre dans un sentier humide et caillouteux bordé de frênes. Regagner la route goudronnée et prendre à gauche en direction de Laqueuille Haute.
  5. A la patte d’oie, (possibilité de tourner à droite pour accéder au Rocher de Laqueuille – rajouter 2km A/R et 45 min sur l’itinéraire initial) descendre à gauche en direction de Laqueuille Basse. Continuer sur la route, franchir la Santoire et rejoindre l’entrée de Dienne. Prendre à gauche pour regagner le point de départ.
Départ : Face à l’agence communale postale de Dienne
Arrivée : Face à l’agence communale postale de Dienne
Communes traversées : Dienne, Lavigerie

Profil altimétrique


Accès routiers et parkings

De Murat pour prendre la D3 sur environ 7km et bifurquer vers la gauche en direction de Dienne

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :