Lac Chauvet
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Lac Chauvet
Picherande

Lac Chauvet

Lac et rivières
Tourbières
Moyen
4h30
15,6km
+352m
-355m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Une belle randonnée sur les hauteurs du Cézallier. Le chemin mène le long d’un ruisseau, traverse passerelles, hêtraie, bois et pâturages pour découvrir la cascade de la Barthe et le lac Chauvet. À noter qu’une aire de pique-nique se trouve au point 4.
cascade, lac, toit de chaume, Saint-Nectaire

Les 7 patrimoines à découvrir
Savoir-faire

Savoir-faire : Saint-Nectaire

Au Moyen-Age, les paysans réglaient leur seigneur en « fromage de gléo » ou « fromage de seigle ». Le nom de fromage de Saint-Nectaire fait son apparition qu’à partir de 1651-1670. C’est au XVIIème siècle que le Maréchal Henry de Sennecterre donna à ce fromage ses lettres de noblesse, en l’introduisant à la table du Roi Louis XIV. Le fromage eut les faveurs du Roi Soleil, à tel point qu’il en fit venir à dos d’âne pour régaler sa cour.

Le Saint-Nectaire fait aujourd’hui partie des fromages AOP les plus vendus. Il fait partie des 5 AOP présentes sur le territoire du Parc. La grande majorité des communes de l’AOP Saint-Nectaire sont situées sur le Parc des volcans.
lire la suite
Eau (lac, rivière...)

Cascade de la Barthe

La cascade de la Barthe est née sous le phénomène d’érosion. C’est le ruisseau de Neuffonds qui bascule en cascade sur le front de la coulée de lave, érodée par le temps.
lire la suite
Flore

Gentiane jaune

Plante typique des moyennes montagnes, l’histoire de la gentiane remonte à l’Antiquité. L’amertume qui la caractérise lui confère des propriétés médicinales : tonique, apéritive, fébrifuge, stimulante, antidépressive. La récolte de printemps est utilisée à des fins pharmaceutiques après avoir séché tout un été dans un enclos sur l’estive puis dans un local aéré. La récolte d’été et d’automne plus riche en sucre est utilisée fraîche pour la fabrication d’apéritifs. Les rhizomes macèrent pendant un an dans de l’alcool et le jus sert de base à la préparation de la liqueur.
lire la suite
Flore

Aspérule odorante

L’aspérule odorante, comme son nom l’indique, tire son nom de l’odeur qu’elle dégage en séchant. «aspérule » provient du latin asper signifiant « rude », « rugueux », caractérisant le bord de ses feuilles.  Cette plante vit dans les sous-bois et en lisière de forêts, au-delà de 400m d’altitude. Elle est utilisée en cuisine, en médecine, pour les teintures mais également comme substitut au tabac.
lire la suite
Faune

Les vipères

L’itinéraire du lac Chauvet est habité par deux vipères : la vipère péliade et la vipère aspic. La vipère péliade, espèce emblématique du Massif Central fait l’objet d’un suivi de sa population qui se voit décliner.  Ses pupilles sont rouges, son nez aplati et ses grandes écailles sur la tête la différencient de sa cousine la vipère aspic, plus répandue en France.
lire la suite
Légende

Tourbière - légendes

Les tourbières ont longtemps fait l’objet d’histoires mystérieuses. On pouvait y croiser le diable, des sorcières, on  pouvait s’y enliser et donc périr. On évitait de remuer ces eaux dormantes au risque de réveiller les âmes noyées dans leurs profondeurs. Ces lieux restent parfois associés à des peurs.
lire la suite
Petit patrimoine

Toit de chaume

Depuis les gaulois jusqu’au 19ème siècle, le chaume était la couverture la plus courante. Ce matériau avait des avantages multiples : gratuit, cultivé sur place, abondant, léger, très isolant et facile à poser et à réparer. L’utilisation du chaume a progressivement disparue à cause des nouvelles pratiques agricoles, de nouveaux règlements administratifs ainsi que l’apparition de nouveaux matériaux.
lire la suite

Description

Du panneau de départ entre église et mairie, monter la rue devant la mairie.
  1. A la première intersection ainsi qu’à la seconde aller à droite, traverser les Hauts de Picherande, poursuivre à droite. Continuer tout droit devant le court de tennis, ignorer la route du lac de Gayme. Au chemin, continuer à droite sur 250 m et emprunter à droite un sentier escarpé jusqu’à la route (vue sur le Pic de Ravel).
  2. Aller à gauche. A l’entrée du hameau de Ravel se diriger à gauche puis suivre la Route du lait. A la fourche, rester à droite. Ignorer les chemins à gauche jusqu’à une passerelle.
  3. L’emprunter, passer la clôture, suivre la trace herbeuse qui traverse le pré parallèlement au ruisseau. Monter à gauche un sentier raide dans la hêtraie. Au pâturage, poursuivre la sente pour atteindre une passerelle au-dessus de la cascade. La franchir, passer la clôture et partir à droite (vue sur la cascade de Barthe), longer le bois d'épicéa. A la route, aller à droite jusqu'au croisement avec la D203.
  4. La prendre à droite sur 900 m et, à l’aire de pique-nique à gauche, monter la sente qui longe la route. A l'intersection avec la route du lac Chauvet, prendre à gauche jusqu’à la maison au bord du lac.
  5. Tourner à droite (vue sur le lac). Rester à droite puis à l'intersection en T virer à gauche. Au croisement, tourner à droite puis de suite à gauche. A la route, aller à gauche et, à la fourche, se diriger à droite (vue sur la chaîne du Sancy). Poursuivre jusqu'à l'entrée de Grouffaud.
  6. Tenir la droite. A la maison au toit de chaume, bifurquer à droite. Rester à droite jusqu'au croisement avec la D614. Monter le chemin en face (vue sur Picherande), ignorer le premier chemin à gauche mais prendre le second à gauche. Franchir le ruisseau de Neuffonds sur une passerelle en blocs de pierres. Après la ferme aller à droite. A l’intersection, prendre en face sous la D614, remonter vers la départementale, prendre la première à gauche et poursuivre la montée pour rejoindre le départ.
Départ : Mairie de Picherande
Arrivée : Mairie de Picherande
Communes traversées : Picherande

Profil altimétrique


Recommandations

- Tenir les chiens en laisse et les garder à l'écart des troupeaux en pâtures

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :