Les Puys de Jumes, Coquille et des Gouttes
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Les Puys de Jumes, Coquille et des Gouttes
Saint-Ours

Les Puys de Jumes, Coquille et des Gouttes

Géologie
Point de vue
Volcans
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Venez voir Puys des Gouttes et Puys Chopine , deux volcans imbriqués l’un dans l’autre, originalité d’un édifice volcanique !

Les 9 patrimoines à découvrir
Volcan

Point de vue : Puy de Louchadière

Ce volcan n’est pas le plus connu de la Chaîne des Puys mais il est l’un des plus vastes cônes de scories. De type strombolien, il culmine à 1 198 m. et présente un cratère égueulé profond de 150 m. Son nom fait surement référence à la forme de son cratère provenant de l’auvergnat « Louchadeira » qui signifie « chaise », ou alors de l’ancien provençal « oschar » qui signifie « ébréché ».
lire la suite
Petit patrimoine

Sculpture CHUT ! Conjuguer la nature

Cette sculpture est une œuvre originale de l’artiste volvicois Thierry Courtadon. le sculpteur a nommé ses œuvres, disposées sur sept communes des Pays de Volvic, avec des verbes selon sa forme et l’environnement qui l’accueille. Les blocs de roche volcanique s’élèvent face à l’horizon et jouent avec les paysages. Contempler, rassembler, ondoyer… et ici chuchoter, ces œuvres invitent à l’imaginaire.
lire la suite
Volcan

Puy de Jumes et Coquille

Les puys de Jumes (72 000 ans) (1 163 m.) et Coquille (1 153 m.) sont des volcans indissociables. Ce sont deux cônes de scories trachy-basaltiques de types stromboliens caractérisés par l’éruption d’une lave assez fluide.
lire la suite
Faune

Pic noir

Le Pic noir est présent à toutes les altitudes pourvu que le couvert forestier soit suffisamment important. Reconnaissable par sa couleur entièrement noire et une calotte rouge vif, il est le plus grand des pics (46 cm). Le Pic noir a une importance écologique, les cavités qu’il crée dans les vieux arbres permettent à une faune nombreuse et variée de trouver des gîtes. La présence en Auvergne de l’emblématique chouette de Tengmalm en est un bel exemple.
lire la suite
Pastoralisme

Estive ovins-Rava

Ici, comme partout en Chaîne des Puys, le maintien des estives est important pour conserver la lisibilité des paysages. Très caractéristique et reconnaissable à sa tête et ses pattes mouchetées de noir, la Rava est une race d’ovin rustique réputée pour son adaptation aux conditions difficiles et pour ses qualités maternelles. Elle peut également puiser dans ses réserves corporelles et les reconstituer en fonction des ressources fourragères, ce qui lui permet de vivre en plein air intégral et de se satisfaire d’une alimentation frugale pendant une grande partie de l’année.

(Les troupeaux sont sensibles au dérangement, s’ils se trouvent sur le sentier, contournez-les et tenez votre chien en laisse.)
lire la suite
Volcan

Puy des Gouttes : volcan de Lemptégy

En contre-bas se trouve le volcan de Lemptégy, volcan édifié il y a 30 000 ans. Ce cône strombolien a été choisi à la fin de la seconde guerre mondiale pour l’extraction de ses scories volcaniques. Grâce à cette activité industrielle et à la collaboration du monde scientifique, la structure interne du volcan est aujourd’hui dévoilée. Il est le seul volcan dont l’anatomie est à ce point visible et mis en valeur. Le volcan de Lemptégy est un lieu de visite phare de la diffusion du savoir volcanique.
lire la suite
Volcan

Puy des Gouttes : point de vue Chaîne des puys

Le puy des Gouttes culmine à 1 134 m. d’altitude, il est dominé par le puy Chopine (inaccessible à la randonnée) et son aiguille rocheuse (1 181 m.). Ces deux sites sont imbriqués l’un dans l’autre et donne une forme originale à l’édifice volcanique. Ancien cône strombolien édifié il y a environ 30 000 ans, il offre une vue imprenable sur la Chaîne des puys et le Massif du Sancy.
lire la suite
Flore

Callune

Le sommet du cratère est occupé par les landes à callune, reconnue d’intérêt communautaire au sein du réseau européen Natura 2000. Cousine de la bruyère, elle est également une plante médicinale autrefois considérée comme une plante associée à la magie blanche. Elle avait comme vertu supposée d’éloigner les esprits fantomatiques.
lire la suite
Faune

Géotrupe

En chemin, vous apercevrez sans doute le géotrupe du fumier. Ne l’écrasez pas, il permet d’entretenir la fertilité des pâturages. Ce coléoptère commun est reconnaissable avec sa carapace bleue métallisée. Il joue un rôle essentiel dans le recyclage des excréments et il est très sensible aux traitements pesticides.
lire la suite

Description

D - Emprunter l’escalier juste à côté du panneau de départ et monter le sentier (en haut, vue sur les puys de Louchadière, Chopine, Dôme et Côme) qui, après 100 m., redescend sur une large piste.

  1. Suivre celle-ci à gauche et poursuivre en montée douce quasiment tout droit sur 1,4 km jusqu’à un croisement de quatre chemins. Tourner à gauche (sculpture CHUT !) et continuer sur le chemin principal en ignorant les chemins latéraux jusqu’à un col.
  2. Monter à droite le sentier gravissant le puy de Jumes. A la lèvre du cratère, continuer la montée à gauche puis, après un replat (vue sur le puy de Louchadière), descendre à gauche. Gravir alors le puy de la Coquille (vue sur la Chaîne des puys) et redescendre dans la forêt jusqu’à un croisement en T.
  3. Prendre à gauche sur 30 m., gravir le puy de Leyronne et redescendre jusqu’à une intersection en T. Monter à gauche sur 30 m. puis emprunter la piste à gauche. Après un replat, descendre sur 700 m. vers la base du puy Chopine en ignorant des chemins latéraux jusqu’au panneau indicateur du puy des Gouttes. Franchir l’escabeau à droite et monter en face pour pénétrer dans la hêtraie. Le sentier s’oriente à gauche puis monte à droite pour rejoindre une clôture. La longer jusqu’au sommet (vue sur la Chaîne des puys et le massif du Sancy), puis s’en éloigner pour suivre la lèvre du volcan jusqu’à une petite palissade en bois. Virer à droite et descendre à gauche dans le cratère. Passer un escabeau et rejoindre, plus loin, un chemin transversal. Descendre à gauche sur 500 m. et emprunter le premier chemin à droite jusqu’à une fourche.
  4. Partir à gauche jusqu’à une fourche. Prendre la piste à droite et la suivre sur 2 km en ignorant les chemins latéraux jusqu’à Beauregard. Descendre à gauche. Passer le lavoir et partir à droite. Continuer sur un chemin. À l’intersection (croix), prendre à droite puis monter par le premier chemin à droite. À la route, tourner à gauche pour rejoindre le parking.
Départ : Parking de la D576 en direction de Beauregard
Arrivée : Parking de la D576 en direction de Beauregard
Communes traversées : Saint-Ours, Chanat-la-Mouteyre

Profil altimétrique


Recommandations

- Tenir les chiens en laisse et les garder à l'écart des troupeaux en pâtures

Accès routiers et parkings

Sur la D943 entre Saint-Ours-les-Roches (située à 23 km au Nord-Ouest de Clermont-Ferrand) et Volvic, à 400 m. à l’est du passage à niveau du Vauriat, emprunter la D576 (direction : Beauregard) pendant 900 m., jusqu’à un parking, où se trouvent les panneaux de départ de plusieurs circuits.

Stationnement :

Parking de la D576 en direction de Beauregard

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :